STOP geweld tegen vrouwen ! STOP aux violences envers les femmes

22/11/2020
12H30 - 15H00
Carrefour de l'Europe, 1000 Bruxelles, Belgique

https://www.facebook.com/events/1027658927701578/

Vio­lences faites aux femmes
On ne peut plus se conten­ter de bri­co­ler, ni de gérer l’ur­gence !
// Appel à une mobi­li­sa­tion natio­nale ce 22 novembre //
📅Dimanche 22 novembre 2020
🕓 12h30 – 15h
📍Car­re­four de l’Eu­rope (devant la Gare Cen­trale de Bruxelles )
📍Évé­ne­ment en mixi­té
⚠️Res­pect des mesures COVID : venez masqué·es !
📢Texte com­plet de l’ap­pel à lire ici : https://www.facebook.com/notes/mirabal-belgium/violences-faites-aux-femmes-on-ne-peut-plus-se-conteter-de-bricoler-ni-de‑g%C3%A9rer-/10158670963304757/
Les vio­lences faites aux femmes parce qu’elles sont des femmes sont trop sou­vent géné­ra­li­sées et bana­li­sées dans la socié­té patriar­cale que nous connais­sons. Elles prennent de
mul­tiples formes, notam­ment psy­cho­lo­giques, phy­siques, sexuelles, éco­no­miques et sont com­mises le plus sou­vent par un (ex)partenaire ou un proche, par­fois par un incon­nu ou encore par une ins­ti­tu­tion. Chaque année, ces vio­lences brisent des mil­liers de vies en Bel­gique : celles des femmes et des filles qui les subissent en pre­mière ligne mais aus­si celles des enfants qui sont expo­sé-e‑s aux vio­lences conju­gales. Cela ne peut plus durer !
La Pla­te­forme
Mira­bal Bel­gium

appelle à une mobi­li­sa­tion natio­nale ce 22 novembre pour pous­ser les pou­voirs publics à prendre leurs res­pon­sa­bi­li­tés en met­tant en œuvre les recom­man­da­tions du Groupe d’Expert-e‑s du Conseil de l’Europe. Cela per­met­trait enfin la concré­ti­sa­tion d’une poli­tique volon­ta­riste, cohé­rente, pérenne et cor­rec­te­ment bud­gé­ti­sée pour lut­ter effi­ca­ce­ment contre toutes les formes de vio­lences faites aux femmes.

Le confi­ne­ment a mis en lumière l’am­pleur des vio­lences faites aux femmes qu’une poli­tique inadap­tée s’a­vère inca­pable de réduire.
Cer­taines mesures ont été déci­dées rapi­de­ment au niveau des Com­mu­nau­tés et Régions. Mais il ne s’a­gis­sait que d’une ges­tion de l’ur­gence, à tra­vers des mesures ponc­tuelles, sou­vent tem­po­raires et qui n’ont pas pu appor­ter de réponse adap­tées aux femmes les plus fra­gi­li­sées, en par­ti­cu­lier les femmes en séjour pré­caire ou en situa­tion de han­di­cap. Ce n’est pas viable !
Grâce aux mobi­li­sa­tions fémi­nistes de ces der­nières années, une cer­taine prise de conscience est en train de s’o­pé­rer à tra­vers l’o­pi­nion publique, avec des effets du côté des pou­voirs publics qui com­mencent désor­mais à deve­nir pal­pables au-delà des habi­tuelles décla­ra­tions d’in­ten­tion. Mais c’est lar­ge­ment insuf­fi­sant face à tout ce qu’il faut encore amé­lio­rer d’ur­gence, notam­ment en déve­lop­pant des mesures de pré­ven­tion pri­maire qui ne se contentent pas de limi­ter ou répa­rer les dégâts des vio­lences déjà là. Une large mobi­li­sa­tion reste tou­jours autant néces­saire pour conti­nuer à mettre la pres­sion sur les pou­voirs publics à tous les niveaux et obte­nir enfin de leur part des avan­cées concrètes à la hau­teur des enjeux.
Ren­dez-vous donc nom­breux et nom­breuses, et masqué.es, ce dimanche 22 novembre, à 12h30 à Bruxelles (Place de l’Eu­rope, à côté de la Gare Cen­trale) !
📢Appel à des actions décen­tra­li­sées
Dans le contexte sani­taire encore incer­tain, nous envi­sa­geons la pos­si­bi­li­té d’or­ga­ni­ser, en paral­lèle de l’ac­tion prin­ci­pale à Bruxelles, des actions décen­tra­li­sées dans d’autres villes le même jour à la même heure, de façon à per­mettre une par­ti­ci­pa­tion maxi­male.
Si vous sou­hai­tez orga­ni­ser une action décen­tra­li­sée dans votre ville autour de cet appel, mer­ci de nous contac­ter à mirabal.belgium @ gmail . com pour que nous puis­sions nous coor­don­ner.
- – - – - – - – - -
Geweld op vrou­wen : de tijd van nood­maa­tre­ge­len is voor­bij !
// Oproep tot natio­nale mobi­li­sa­tie op 22 novem­ber //
📅Zon­dag 22 novem­ber 2020
🕓 12u30 – 15u
📍 Euro­pa­kruis­punt (voor het Brus­selse Cen­traal Sta­tion)
📍Gen­der-gemengd eve­ne­ment
⚠️Res­pec­teer de COVID maa­tre­ge­len : draag je mas­kers !
📢 Vol­le­dige tekst van de oproep hier : https://www.facebook.com/notes/mirabal-belgium/geweld-op-vrouwen-de-tijd-van-noodmaatregelen-is-voorbij-oproep-tot-nationale-mo/10158670989194757/
Tij­dens de per­iode van lock­down is de omvang van de pro­ble­ma­tiek van geweld op vrou­wen pas echt dui­de­lijk gewor­den. Niet dat we dit aan de cij­fers te dan­ken heb­ben (daar zijn onze ove­rhe­den niet de bes­ten van de klas), wel aan de fei­ten.
Zowel in de open­bare ruimte als in de pri­véom­ge­ving en op sociale media nam het geweld op vrou­wen toe. De vrou­wen die bin­nen­shuis opges­lo­ten zaten met hun agres­sor had­den het nog moei­lij­ker om hulp te vin­den of te onts­nap­pen.
En nog meer dan anders waren poli­tie en jus­ti­tie vaak niet in staat om te doen wat ze moe­ten doen : slach­tof­fers bes­cher­men en daders ver­vol­gen. Voor vrou­wen in armoede, vrou­wen met een han­di­cap en vrou­wen met een pre­cair ver­bli­jf­ss­ta­tuut was de situa­tie extra inge­wik­keld. Op niveau van de gemeen­schap­pen en de regio’s wer­den er snel enkele maa­tre­ge­len geno­men zoals nieuwe opvang­plaat­sen voor vrou­wen en kin­de­ren die het slach­tof­fer waren van ech­te­lijk geweld en vers­ter­king en pro­mo­tie van de hul­pli­j­nen. Het ging om drin­gende en tij­de­lijke ingre­pen die geen afdoend en per­ma­nent ant­woord boden.
Daa­rom roept het Plat­form Mira­bal op tot een natio­nale mobi­li­sa­tie met mond­mas­kers op zon­dag 22 novem­ber a.s. om 12u30 aan het Euro­pa­Kruis­punt in Brus­sel (Cen­traal Sta­tion).
We moe­di­gen de ove­rhe­den aan om ein­de­lijk de aan­be­ve­lin­gen van de groep van experts van de Raad van Euro­pa toe te pas­sen en om concreet werk te maken van een proac­tief, coherent, aan­hou­dend en cor­rect begroot beleid dat effi­ciënt de stri­jd aan­gaat tegen alle vor­men van geweld op vrou­wen.
📢In deze coro­na­ti­j­den voor­zien we de moge­lij­kheid van lokale acties, paral­lel met de mani­fes­ta­tie in Brus­sel. Neem daar­toe contact met mirabal.belgium @ gmail . com