Categories
Analyses du front

Faire Front en action avec les acteurs.trices et populations qui subissent la pauvreté le 17 octobre, journée mondiale de lutte contre la pauvreté.

Publié le 4 octobre 2020

La pau­vre­té n’a aucune légi­ti­mi­té. L’éradiquer et éra­di­quer ce qui la pro­voque doit être au cœur des enjeux socié­taux et poli­tiques, d’autant plus suite à la crise sani­taire qui dra­ma­ti­que­ment va l’aggraver. Le 17 octobre pro­chain, les Réseaux de lutte contre la pau­vre­té et le Col­lec­tif Rendre Visible l’Invisible se mobi­lisent ensemble avec les pre­miers et pre­mières concer­nées autours de 3 enjeux com­plé­men­taires qui sont de nature à prendre ce che­min de la réduc­tion et de la sor­tie de la pau­vre­té. Faire Front sou­tient ces acteur.trice.s et leurs actions en invi­tant et inci­tant à la par­ti­ci­pa­tion le 17 octobre via leurs outils de com­mu­ni­ca­tion divers, et en rejoi­gnant ou par­ti­ci­pant à l’un des évé­ne­ments pré­sen­tés ci-des­sous.

Natio­nal – Réseau belge de lutte contre la pau­vre­té (BAPN)

Outre le fait de rem­plir le rôle de coor­di­na­tion entre les acteur.trice.s porteur.euse.s de la Jour­née mon­diale de lutte contre la Pau­vre­té pour l’ensemble du pays (Net­werk tegen armoede menant aus­si des actions à tra­vers la Flandre) et avec les médias publics (RTBF et VRT s’impliquant par­ti­cu­liè­re­ment en 2020), BAPN fera exis­ter deux enjeux essen­tiels dans le débat public le 17 octobre :
‑l’absolue néces­si­té d’augmenter toutes les allo­ca­tions et reve­nus au mini­mum au-des­sus du seuil de pau­vre­té, ce qui passe aus­si par la sup­pres­sion des condi­tion­na­li­sa­tions qui réduisent ou excluent de droits et par la sup­pres­sion du sta­tut coha­bi­tant.

-l’importance d’inscrire les enjeux sociaux, et dès lors la lutte contre la pau­vre­té, au cœur du Green­deal à tra­vers des inter­ven­tions média­tiques et la par­ti­ci­pa­tion à un débat avec le Réseau euro­péen de lutte contre la pau­vre­té (EAPN) en amont du 17 octobre (le 15/10).

Pour en savoir plus : https://www.bapn.be/

Contact : Caro­line Van der Hoe­ven – caroline.vanderhoeven@bapn.be – 0474/55.96.11

Wal­lo­nie – Réseau Wal­lon de Lutte contre la Pau­vre­té : Le droit à l’aisance H24 – 7 jours/7

Pour évi­ter de s’occuper plus de mesures sani­taires que de lutte contre la pau­vre­té, le 17 octobre 2020 pas de grand ras­sem­ble­ment mas­sif comme les autres années à Namur. Mais un essai­mage d’actions locales à tra­vers toutes la Wal­lo­nie et ce dès 0h01 jusqu’à minuit ! Des per­sonnes en situa­tion de pau­vre­té, des asso­cia­tions, des par­te­naires, etc., récla­me­ront le droit à l’aisance qui est la condi­tion de l’éradication de la pau­vre­té maté­rielle et imma­té­rielle. A tra­vers toutes sortes d’animations, ils se feront entendre auprès des par­le­men­taires et autres acteurs poli­tiques des dif­fé­rents niveaux de pou­voir jusque sur le ter­rain local. Les métiers de l’essentiel, les ins­ti­tu­tions de l’essentiel, les droits qui per­mettent l’accès aux essen­tiels de la vie, le Peuple comme Essen­tiel, seront mis en lumière de jour comme de nuit tant sur le ter­rain qu’à tra­vers une pla­te­forme web ali­men­tée en per­ma­nence et déjà ali­men­tée en amont.

La sécu­ri­té sociale actuelle, à défendre, à ren­for­cer, à faire pro­gres­ser en incluant notam­ment les dimen­sions cli­ma­tiques et envi­ron­ne­men­tales, à rendre plus juste et inclu­sive encore, dont il faut éli­mi­ner les reculs par l’exclusion de droits, sera abor­dée comme un élé­ment déter­mi­nant pour l’accès au droit à l’aisance. C’est en allant à la ren­contre du per­son­nel de nuit invi­si­bi­li­sé, de per­sonnes malades, au chô­mage, pensionné.e.s, d’indépendant.e.s, d’institutions de san­té men­tale, de per­sonnes béné­fi­ciaires du RIS, etc. que les militant.e.s du RWLP relie­ront droit à l’aisance et sécu­ri­té sociale.

Plus ques­tion de trop peu de tout per­ma­nent, mais pour le droit à l’aisance pour toutes et tous…et vite !

Com­ment par­ti­ci­per ? En contac­tant le RWLP en amont du 17 pour orga­ni­ser un débat, une mini-action dans votre asso­cia­tion ou votre quar­tier, en pro­po­sant une mise en valeur d’une per­sonne enga­gée dans ces com­bats à tra­vers une inter­view, etc. ; ou en rejoi­gnant une action ouverte à décou­vrir sur la pla­te­forme web https://www.rwlp.be/1710/ dès main­te­nant.

Pour en savoir plus : www.rwlp.be – https://www.rwlp.be/1710/ – Evé­ne­ment Face­book : https://www.facebook.com/events/691133358149748
Contact : Julie Mawet – J.mawet@rwlp.be – 0476/ 96 95 26

Bruxelles – Rendre Visible l’Invisible : Pas de jus­tice sociale sans jus­tice envi­ron­ne­men­tale !

Assu­ré­ment, ce pro­chain 17 octobre ne sera pas un 17 octobre comme les autres.
La jour­née mon­diale de lutte contre la pau­vre­té ou du refus de la misère est d’au­tant plus impor­tante que la ges­tion de la crise du Covid-19 a mon­tré avec quelle rapi­di­té les inéga­li­tés peuvent se creu­ser et les appau­vris­se­ments s’am­pli­fier. Éra­di­quer la pau­vre­té et ce qui la pro­voque est plus que jamais l’ob­jec­tif du front “Rendre Visible l’In­vi­sible”, qui orga­nise cette jour­née depuis plu­sieurs années à Bruxelles. Une volon­té d’au­tant plus affir­mée que la crise sani­taire en cours cache momen­ta­né­ment des défis plus impor­tants encore : les chan­ge­ments cli­ma­tiques, les pol­lu­tions ou les dimi­nu­tions de la bio­di­ver­si­té sont autant de fac­teurs qui affec­te­ront les per­sonnes les plus vul­né­rables et celles qui le devien­dront. Le front Rendre Visible l’Invisible ras­semble une tren­taine d’organisations actives sur Bruxelles dans la lutte contre la pau­vre­té et/ou la jus­tice cli­ma­tique.

Ce 17 octobre, nous réaf­fir­me­rons avec vous que l’é­ra­di­ca­tion de la pau­vre­té est la condi­tion d’une jus­tice sociale et cli­ma­tique véri­table. Nous vous don­nons ren­dez-vous au Quai du Bois à Brû­ler (Sainte Cathe­rine), à Bruxelles, de 14h à 21h. Des per­sonnes qui ont l’expérience de la pau­vre­té et des acteurs.trices de ter­rain seront là pour par­ler de l’articulation de la jus­tice sociale et de la jus­tice cli­ma­tique à tra­vers une série d’ateliers et de dis­cus­sions. Les thèmes abro­dés seront prin­ci­pa­le­ment : l’énergie, l’alimentation, la frac­ture numé­rique et le loge­ment.

Pour en savoir plus : www.1710.be

Évé­ne­ment Face­book : https://www.facebook.com/events/1225586701124167/

Contact : Antoine Scal­liet – antoine.atd@gmail.com – 0485.75.66.82

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *