Categories
Analyses du front

Faire Front soutient la mobilisation du mouvement syndical ce lundi 28 septembre

Publié le 27 septembre 2020

Le 28 sep­tembre, le front com­mun syn­di­cal orga­nise des actions dans tout le pays en faveur de la lutte contre la pau­vre­té par le relè­ve­ment des mini­ma et des allo­ca­tions de la Sécu­ri­té Sociale. Il faut savoir que beau­coup d’allocations sociales sont encore en des­sous (par­fois net­te­ment) du seuil de pau­vre­té. La loi pré­voit une enve­loppe pour l’augmentation de ces allo­ca­tions tous les 2 ans. La FEB s’y oppose, vou­lant uti­li­ser ce droit des plus pauvres comme un enjeu dans un chan­tage sur d’autres dos­siers.

La sécu­ri­té sociale n’est pas une assu­rance par­mi d’autres. Elle per­met d’extraire de la logique du pro­fit des pans entiers de notre vie. Il n’y pas d’actionnaires à rému­né­rer pour orga­ni­ser les pen­sions, les soins de san­té ou les allo­ca­tions de chô­mage. Elle est basé sur la soli­da­ri­té entre tou.te.s les travailleur.euse.s, c’est pour­quoi il est impor­tant de mettre fin à l’exploitation dont sont vic­times les travailleur.euse.s sans papiers. Leur régu­la­ri­sa­tion met­trait fin au dum­ping social et rap­por­te­rait 59 mil­lions par mois à notre sécu­ri­té sociale.

La sécu­ri­té sociale est un socle sur lequel repose la socié­té belge dans sa diver­si­té depuis 75 ans. À chaque crise du capi­ta­lisme, elle per­met d’amortir le choc, comme c’est encore le cas aujourd’hui face à la pan­dé­mie de Covid19.

L’histoire, le finan­ce­ment et le mode de ges­tion de la sécu­ri­té sociale sont aus­si des exemples qui peuvent nous per­mettre d’imaginer et d’inventer des réponses citoyennes aux enjeux cli­ma­tiques et de la tran­si­tion éner­gé­tique.

Enfin, la sécu­ri­té sociale, cette conquête du mou­ve­ment ouvrier a tou­jours été sus­pen­due à la vita­li­té des luttes sociales. Tout au long de son his­toire, elle a été rabo­tée ou dévoyée chaque fois que le patro­nat a pu y mettre sa main, et elle s’est agran­die et déployée quand nous l’avons défen­due.

C’est pour­quoi, en tant qu’espace de conver­gence des forces sociales et éco­lo­gistes, Faire Front appelle ses membres à sou­te­nir et rejoindre les concen­tra­tions de mili­tants syn­di­caux. Le ren­for­ce­ment et l’élargissement de la pro­tec­tion sociale est d’ailleurs l’une des 4 prio­ri­tés trans­ver­sales de Faire Front. La crise a démon­tré à quel point la sécu nous est vitale !!

Il y aura ce lun­di 28 des dizaines de ras­sem­ble­ments dans tout le pays. Rejoi­gnez-les ! Trou­vez l’action la plus proche de chez vous sur www.fairefront.be ou sur le site de votre syn­di­cat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *